Le relâchement cutané : les causes

13 oct. 2018 20:06:20

portrait of a beautiful mature lady with a towel on her head looking at her skin in the mirror

Les causes d’un relâchement cutané sont multiples mais sont principalement liées au vieillissement, au stress oxydatif ainsi qu’à des facteurs extérieurs aggravants, comme le tabac, les grossesses ou l’exposition solaire.

1. LES CAUSES INTERNES

La diminution du collagène : Le collagène est une protéine qui participe à la bonne santé et à la vitalité de la peau. Avec l’âge, la teneur en fibres de collagène, garante d’une bonne tonicité tissulaire diminue.  Parallèlement, notre organisme a du mal à fabriquer du nouveau collagène. La peau perd ainsi progressivement en fermeté : elle s’affaisse et se relâche.

La diminution des fibres élastiques : Situées au niveau des tissus, les fibres élastiques, composées d’élastine, ont un rôle majeur dans la qualité de la peau. Si le collagène a une action sur la fermeté du tissu cutané, ces dernières ont pour mission d’en assurer l’élasticité. Les fibres d’élastine peuvent également être altérées et diminuer avec l’âge.

La diminution de l'acide hyaluronique : L’acide hyaluronique, naturellement présent dans l’organisme, participe à l’hydratation des tissus nécessaire pour contrer le vieillissement de la peau. Dès la trentaine, sa teneur dans notre corps diminue progressivement. La perte progressive d’acide hyaluronique concourt à une perte de volume des tissus et par conséquent à un relâchement de la peau.

La circulation sanguine : Le vieillissement s’accompagne généralement d’un ralentissement de la circulation sanguine : l’oxygénation tissulaire est ainsi beaucoup moins efficace, favorisant la perte d’élasticité des tissus cutanés.

Les changements hormonaux : Le niveau des différentes hormones (testostérone, œstrogène, progestérone…) nécessaires au bon fonctionnement tissulaire décline au fil des années. Cela s'accélère chez la femme à la ménopause, lorsque le taux d’œstrogène chute brutalement : la peau se flétrit, les rides apparaissent et se creusent.

 

2. LES CAUSES EXTERNES

L’exposition au soleil : Le photo-vieillissement caractérise le vieillissement prématuré de la peau. Les rayons UV vont ainsi altérer l’ADN des cellules constituant la peau et notamment les fibroblastes. La production de collagène et d’élastine s’amoindrit, la peau s’assèche et devient moins ferme.

Le tabagisme et l’alcool : Le vieillissement de la peau est fortement accéléré par le tabac et la consommation d’alcool

Une mauvaise alimentation : Une alimentation pauvre en anti-oxydants et en acides gras essentiels peut engendrer l’apparition prématurée de rides et du relâchement cutané.

Une perte de poids importante : Une perte de poids rapide et importante, ainsi que les régimes "yo-yo" peuvent avoir une incidence sur la qualité de la peau. La fonte graisseuse lors d’un régime (disparition des adipocytes), associée à un manque d’élasticité de la peau peuvent engendrer un relâchement cutané.

La grossesse : Lors d’une grossesse, les tissus cutanés sont fortement distendus particulièrement au niveau du ventre. Si la peau se caractérise par sa grande capacité élastique, elle peut toutefois garder un aspect flétrit.

 

Si vous désirez en savoir plus sur vos problèmes de relâchement cutané et sur les solutions que nous pouvons y apporter, n'hésitez pas à nous contacter : 

Informations      Rendez-vous

Votre commentaire :